Le col des Tourettes
>>
Accueil
>
A pied
>
Le col des Tourettes
Châteauroux-les-Alpes

Le col des Tourettes

Col
Faune
Géologie
Difficile
4h15
10,4km
+923m
-923m
Aller-retour
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Cet itinéraire pour bon marcheur permet aux randonneurs matinaux de profiter de la fraîcheur du vallon du Rabioux et d'observer au petit matin le Champsaur, les Ecrins et au-delà…

De la fraîcheur d'un mélézin aux ardeurs du soleil dans la pente terminale, le Col des Tourettes fait le lien entre la vallée de la Durance et celle du Drac. Il propose un superbe panorama sur le Champsaur et les massifs environnants. L'œil avisé et "armé de jumelles" saura observer les chamois qui peuplent les pentes de la montagne de la Dent ou apercevoir furtivement le virevoltant tichodrome échelette.


Les 7 patrimoines à découvrir
Faune

Marmotte des Alpes

La marmotte alpine est naturellement présente sur les pelouses d’altitude. Ce gros rongeur n’est visible que d’avril à octobre, réfugié pendant la mauvaise saison dans le terrier où il hiberne. La marmotte vit en famille, respectant une hiérarchie stricte. Les jeux, les toilettes, les rixes et les morsures assurent la dominance d’un couple ainsi que la cohésion du groupe. Chacun participe à la délimitation du territoire en frottant ses joues sur des rochers ou en déposant crottes et urine. Lors d’un danger, la marmotte émet un sifflement aigu et puissant afin d’en avertir les autres.

lire la suite
Flore

Céphalaire des Alpes

La céphalaire des Alpes est une plante des alpages et des megaphorbiaies. Elle est reconnaissable grâce à sa grande taille et son inflorescence (disposition des fleurs sur la tige) en capitules jaunes. Sa date de floraison varie de juillet à septembre.

lire la suite
Pastoralisme

Cabane pastorale de la Dent

La cabane pastorale de la Dent se situe une centaine de mètres en contrebas du sentier, vers 2 000 m d'altitude. Elle est équipée d'une tourne paravalanche à l'arrière de la cabane constituée d'une étrave en pierre. La tourne permet de dévier l'avalanche ou de la faire passer au dessus de la cabane évitant ainsi sa destruction.

lire la suite
Flore

Landes d'adret

La lande de l'adret supportent le stress de la sécheresse estivale mais bénéficie de températures clémentes pendant la saison végétative.

lire la suite
Faune

Monticole de roche

Le monticole de roche n'est pas uniquement un montagnard, il affectionne avant tout les pierres et le soleil au sortir de la forêt. En dehors des parades, et malgré ses couleurs voyantes, il sait se faire extrêmement discret. Dès son arrivée, fin avril, il cherche un territoire pour se reproduire et s'y manifeste intensément. Courant mai, il construit son nid à même le sol ou dans une anfractuosité de rocher. Enfin, après un été en tout discrétion sur les crêtes, toute la famille repart rejoindre le sud du Sahara pour y passer l'hiver.

lire la suite
Faune

Chamois

Animal emblématique des Alpes, le chamois ou « chèvre des rochers » porte de courtes cornes noires et crochues. Comme le bouquetin, il est plus facilement observable avec des jumelles, surtout le matin. Les chèvres et éterlous (jeunes mâles d'un an) aiment à constituer de grandes hardes ; a contrario, les boucs restent plutôt isolés pour ne rejoindre les femelles qu’à la saison des amours. L’hiver, le chamois aspiret à beaucoup de tranquillité car il va survivre en économisant ses réserves de graisse.

lire la suite
Faune

Tichodrome échelette

Discrètement accroché à une falaise grâce à ses longs doigts pourvus de griffes, le tichodrome échelette prospecte, à la recherche d’insectes et d’araignées que son long bec fin et recourbé lui permet de déloger. Unique représentant de la famille des tichodromadidés, le « grimpeur de murs » est inféodé aux parois verticales de montagne où il trouve gîte et couvert. Espèce peu farouche, emblématique des régions de montagne, le tichodrome échelette se rapproche parfois des villages en l’hiver.

lire la suite

Description

  1. Avancer sur la piste pastorale qui traverse le torrent.
  2. A l'intersection, prendre à droite vers le Col des Tourettes.
  3. Continuer direction le col des Tourettes en prenant à droite.
  4. Redescendre par le même chemin.
Départ : Les Charbonnières, Châteauroux-les-Alpes
Arrivée : Les Charbonnières, Châteauroux-les-Alpes
Communes traversées : Châteauroux-les-Alpes, Orcières

Profil altimétrique


Recommandations

Le versant étant exposé au soleil, prévoir le départ de la randonnée tôt le matin.
Les deux passerelles situées au début de l’ascension peuvent être absentes en début de saison ou ponctuellement endommagées suite à un orage.

En coeur de parc
Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est nécessaire de connaître pour préparer son séjour.

Les chiens de protection des troupeaux

En alpage, les chiens de protection sont là pour protéger les troupeaux des prédateurs (loups, etc.).

Lorsque je randonne, j’adapte mon comportement en contournant le troupeau et en marquant une pause pour que le chien m’identifie.

En savoir plus sur les gestes à adopter avec le dossier Chiens de protection : un contexte et des gestes à adopter.
En cas de problème, racontez votre rencontre en répondant à cette enquête.

Lieux de renseignement

Maison du Parc de l'Embrunais

Place de l’Église, 05380 Châteauroux-les-Alpes

http://www.ecrins-parcnational.fr/

embrunais@ecrins-parcnational.fr

04 92 43 23 31

Information, documentation, exposition, projections, produits et ouvrages du Parc. Accessible aux personnes à mobilité réduite. Entrée libre. Toutes les animations du Parc sont gratuites sauf mention contraire.

Ouvert à l'année : mardi, jeudi, vendredi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.
Estival (juillet-août) : lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 15h à 18h.

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Quitter la RN 94 pour rejoindre le centre de Châteauroux. Depuis le monument aux morts, suivre alors les panneaux "Cascade de la Pisse". Continuer quelques kilomètres en remontant  la vallée du Rabioux jusqu'à la fin de la route goudronnée. A la fourche, prendre à droite sur la piste en direction du parking des Charbonnières.

Stationnement :

Les Charbonières

Source

Parc national des Ecrinshttps://www.ecrins-parcnational.fr

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :